Numérique ou digital ? N’y perdez pas votre latin !

Innovation numérique….transformation digitale…. Les deux concepts sont au cœur de l’actualité et il ne se passe pas une journée sans que l’un ou l’autre soient repris dans les médias. Mais quel terme utiliser et dans quel contexte ? Ces deux mots sont-ils interchangeables ou recouvrent-ils une réalité fondamentalement différente ? S’agit-il de nuances ? Nous vous proposons dans ce blog de vous plonger dans les subtilités de la langue française, pour mieux jongler entre numérique et digital.

Des racines linguistiques différentes

D’un point de vue purement étymologique, « digital » est dérivé du mot anglais « digit », qui signifie chiffre. Ce terme trouve lui-même ses racines dans le latin, où « digitalis » veut dire de l’épaisseur d’un doigt. Par extension, toute technologie qui fait appel à l’usage courant des doigts serait digitale. On pense directement aux réseaux sociaux, aux sites web, ou encore aux applications mobiles.

Le numérique, quant à lui, se définit comme le rapport aux nombres et, par extension, au traitement informatique, aux données binaires, au développement d’une application spécifique.

Une réalité nuancée

Si l’industrie ou la révolution sont dites numériques et la transformation est digitale, à l’instar du marketing, les deux mots sont brassés couramment dans le même référentiel, celui du web, de la mise en ligne des informations et de la dématérialisation des supports de communication.

Ils couvrent toutefois une approche différente de la même réalité. D’un côté, le digital permet de passer de l’autre côté du miroir, de se familiariser avec le vécu de l’utilisateur et de partager son expérience. Quant au numérique, il nous plonge dans le monde des développeurs et de l’encodage de données chiffrées. Le lien entre ces deux termes est ténu, car la plupart des développements numériques conduisent aujourd’hui à une utilisation digitale.

Le choc des générations

Si le terme « numérique » a connu son heure de gloire, il semble aujourd’hui perdre de son aura. Les nouvelles générations, consommatrices ferventes d’applications dématérialisées, semblent le délaisser, au profit du mot « digital ».

L’évolution sera digitale

En conclusion, bien que les deux mots soient corrects, «digital» a tendance à s’imposer et «numérique» tend à acquérir une connotation désuète. Toutefois, la langue est question d’usage et ce qui prime avant tout, c’est l’utilisation de termes qui réfèrent à une réalité communément partagée par les interlocuteurs.

Luna : votre partenaire en Copywriting & Content Management

Notre mission, chez Luna, est d’aider nos clients à accroître leur visibilité en utilisant un langage clair, précis, correct et approprié par rapport à leurs objectifs. Parce que le mot juste fait la différence… N’hésitez pas à consulter notre agence de Communication si vous souhaitez des informations complémentaires à ce sujet.

TOP